dali offrant une harpe à harp marx

L’artiste s’est exprimé dans l’émission L’invité du dimanche du 8 février 1970 en donnant l’avis suivant sur cet Art : « La musique, en tant que moyen d’expression, est un des plus pauvres […]» ou encore en 1966 à l’hôtel Meurice. A voir ici. Mais commençons par un intermède musical.

Cependant, la musique a commencé à jouer un rôle dans sa vie artistique lorsqu’il a découvert des morceaux de Paco Ibanez, icône de la lutte pour l’émancipation individuelle et sociale, internationaliste et ambassadeur de la poésie dans le monde. Un jour, une amie de ce dernier s’est rendue à Cadaqués pour lui confier une maquette du disque avec quelques chansons de Lorca et de Góngora. Lorsque Dalí l’écoute, il demande à connaître « le garçon » qui a fait ce disque. Suite à cette rencontre, le génie illustre la pochette de l’album à l’aide d’encre.

Si Dali a su trouver l’inspiration grâce à la musique pour illustrer une pochette d’album, il a également inséré la musique dans ses peintures et dans ses sculptures.

Le piano, la harpe, la trompette, le violon sont autant d’instruments de musique que l’artiste a mis en scène. Le piano est mis en scène par exemple dans « Le Piano surréaliste » et la trompette par exemple dans « Ange triomphant ». Dans ces deux œuvres, les instruments sont représenté avec une femme gracieuse qui est en train de danser pour la première et avec un ange, symbole récurrent dans l’œuvre dalinienne pour la seconde.

Si Dali représente les instruments en sculptures, il les met également en scène dans certaines de ses compositions picturales où son imaginaire est encore plus développé comme par exemple dans « Femmes surréalistes tenant dans leurs bras les peaux d’un orchestre » de 1936 où il est aisé d’observer trois femmes aux têtes de roses ainsi que divers instruments tels qu’une trompette, un piano qui est pareil à un drapé ou encore un violon mou qui sont plongés dans un paysage rocheux catalan irradié d’un ciel lumineux.

Nous avons pu voir aujourd’hui la présence de certains instruments de musique dans l’Art de Dali, dans mes prochains articles, je m’attaquerai à la danse et à l’Opéra dans sa vie.

Photos :
Dali offre une harpe façon Dali avec petites cuillères et fer barbelé à Harp Marx, 1936
Salvador Dali, Pochette d’album de Paco Ibanez
Dali et Paco Ibanez avec la pochette d’album
Dali en train de réaliser son œuvre « Chanson du cavalier » sous les yeux du chanteur
Salvador Dali, Piano surréaliste, 1954, IAR Art Resources
Salvador Dali, L’Ange triomphant, 1976, IAR Art Resources
Gala Salvador Dali, « Trois jeunes femmes surréalistes tenant dans leurs bras les peaux d’un orchestre », huile sur toile, 1936, The Dali Museum, St. Petersburg (Floride)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *